Synergie Seconde médecine

Illustration : Aromathérapie et phage

Descartes …

… imagine la Première médecine.
Aujourd’hui nous symbolisons cette Première médecine par l’usine à fabriquer des molécules thérapeutiques.
C’est réducteur mais suffisant pour notre propos.

Descartes …

… observe que les humains se soignent d’abord avec les plantes.

Aujourd’hui, 38 % des Français se soignent avec les plantes avant d’aller chez le médecin de la Première médecine.

Quel % de patients déclarés incurables par la Première médecine se tournent vers la Seconde médecine ?

Nous établissons le concept de Réseau pour une Médecine du Second type – rMEsT.
Image ci-contre.

Le patient de la Seconde médecine

Parfois le patient de la Seconde médecine n’arrive pas à se sortir des habitudes de la Première médecine :

  • un symptôme = une pilule
  • qui soigne rapidement.

Parfois, tout au contraire, il comprend que, pour se guérir en douceur et profondeur il faut :

  • du temps
  • une synergie de dispositifs thérapeutiques.

La synergie de base + antibactérienne

Pour lutter contre l’agent infectieux il faut :

  1. renforcer le système général
  2. lutter contre le stress oxydatif
  3. minéraliser l’organisme
  4. rétablir l’équilibre acido-basique
  5. booster le système immunitaire
  6. attaquer la bactérie par les phages
  7. attaquer la bactérie par l’aromathéapie
  8. éventuellement attaquer la bactérie par la phytothérapie

Voir notre Kit de survie

Une réflexion sur “Synergie Seconde médecine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s